Accueil -> Fiches Pratiques -> Affacturage



Affacturage



I- Définition 

L'octroi par une entreprise de crédits à ses clients lui impose plusieurs contraintes :
- Décalage entre l'octroi et l'encaissement.
- Risque d'impayés.
- Nécessite d'un suivi des crédits octoyés.

Pour éviter ces contraintes, on peut avoir recours à l'affacturage. 

Affacturage : Contrat signé dans lequel l'entreprise cède les créances qu'elle détient sur ses clients à un "factor" (=société d'affacturage, établissement financier).

Cela présente des avantages, car le factor :
- Prend en charge le recouvrement des créances,
- Supporte les risques d'impayés,
- S'occupe du suivi des créances,
- Peut avancer jusqu'à échéance de la créance si nécessaire.

Le factor est rémunére par une commission d'affacturage (assujettie à la TVA)  et une commission de financement (non assujettie à la TVA).

II- Les écritures concernant l'affacturage

La créance est externalisée auprès d'un factor avec crédit d'exploitation :

Compte

Libellé

Débit

Crédit

467 
          411

Autres comptes débiteurs - Société d'affacturage 
                                                               Clients

Date de la cession de créance 
Transfert au factor ; bordereau n°...

Mt N

 

 

 
Mt N

 

 

512
6225

44566

668

          467

Banque
Rémunération d'affacturage (= commission d'affacturage HT)
TVA sur ABS  (=TVA sur commission d'affacturage)
Autres charges financières (= commission de financement)
                                    Autres comptes débiteurs

 Date de mise à disposition des fonds - versement;
Bordereau d'affacturage n°...

N – r - i - tva
r

TVA

i








Mt N

N = nominal de la créance
r = commission d'affacturage  HT
i= commission de financement
Mt : Montant





Retour à la liste des fiches

Nous contacter

Formulaire de contact