Accueil -> Fiches Pratiques -> Amortissement dégressif



Amortissement dégressif



I - Principes de l'amortissement dégressif

L'amortissement dégressif est un amortissement de type fiscal. Concernant le rythme d'amortissement, il est plus important les premières années et va en diminuant (d'où la notion d'amortissement dégressif). L'amortissement débute à la date d'acquisition du bien.
Les biens amortissables sont des biens neufs, dont la durée d'utilisation normale est supérieure à 3 ans, liste limitative de l'article 39-1 CGI.
Eléments corporels,  incorporels sauf Fond de commerce, Droit au bail, immo financières.

Il n'y a pas d'écriture comptable à effectuer pour l'amortissement dégressif mais on comptabilisera la différence entre l'amortissement comptable et dégressif. C'est ce qu'on appelle l'amortissement dérogatoire

A) Choix du taux d'amortissement (chaque année)

On retiendra le plus grand taux entre le taux d'amortissement linéaire actualisé (qui augmente chaque année) et le taux d'amortissement dégressif (constant car il dépend uniquement de la durée d'usage du bien).
Taux d'amortissement dégressif = Coefficient fiscal / durée d'amortissement
Taux d'amortissement linéaire actualisé = 1 / nombre d'années d'amortissement restantes
- Durée d'amortissement = Durée d'usage
- Début de l'amortissement = Date d'acquisition

- Le coefficient fiscal dépend de la durée d'usage du bien :                                 

durée d'usagecoefficient fiscal
3 à 4 ans (inclus)1,25
4 ans (exclus) à 6 ans (inclus)1,75
> 6 ans2,25

 

 

B) Calcul des annuités

Le calcul des annuités de remboursement est le suivant : 

Annuité = Base amortissable * Taux d'amortissement choisi

Base amortissable = Valeur brute - amortissements cumulés

NB : pour l'année N (année d'acquisition du bien)
- Les amortissements cumulés sont nuls. Donc la base amortissable = Valeur Brute = coût d'acquisition HT
- Si l'acquisition se fait en cours d'année, on n'amortira pas pour une année supplémentaire mais on appliquera un coefficient de Prorata Temporis  = nombre de mois d'utilisation lors de la première année / 12. Pour ce calcul le mois d'acquisition est compté comme un mois entier même si l'acquisition a eu lieu en cours de mois.

C) Cas d'immobilisation décomposée

La base amortissable du composant principal doit être diminuée du montant des autres composants et chaque composant fera l'objet d'un plan d'amortissement qui lui est propre.

Exemple :Une voiture est acquise pour  30 000 euros (composant principal).
Les sièges sont estimés à  4500 euros (composant).
La révision coutera 3000 euros (composant).
Base amortissable voiture = 30 000- 4500- 3000 = 22 500 euros.

II - Plan d'amortissement dégréssif

On compare les taux linéaire actualisé et dégressif puis on prend le plus important des deux chaque année comme taux d'amortissement pour le calcul des annuités.

Taux linéaire actualisé

Dégressif

1/ durée d'usage restante
(en année)

Coefficient fiscal / durée d'usage de l'immo (en année).

...

=

1

=

 

Années

Base amortissable

Annuité d'amortissement

Amortissements cumulés

Valeur Nette Comptable (VNC)

Année d'acquisition

Valeur Brute

Base amortissable x Taux d'amortissement choisi x nombre de mois d'utilisation de l'immo durant l'année d'acquisition / 12

Cumul des annuités d'amortissement

 

Valeur brute – Amortissements cumulés

….

VNC de l'année précédente

Taux d'amortissement * base amortissable. 

Cumul des annuités d'amortissement

 

Valeur Brute – Amortissements cumulés

Dernière année d'amortissement

VNC de l'année précédente

Taux d'amortissement * base amortissable. 

Cumul des annuités d'amortissement = Valeur Brute 

Valeur Brute – Amortissements cumulés = 0

 

 III - Exemple d'amortissement dégressif

Valeur d'acquisition du bien : 120 000€. C'est donc la valeur brute du bien et la base amortissable pour l'année 2011
Date d'acquisition : 18/07/11. On comptera donc 6 mois d'utilisation pour l'année 2011.
Durée d'usage : 5 ans

Plan d'amortissement :

Année

Taux linéaire actualisé

Dégressif

2011

20% ou 1/5

=1,75*1/5
0,35 ou 35%

2012

25% ou 1/4

0,35 ou 35%

2013

33,33 % ou 1/3

0,35 ou 35%

2014

50% ou 1/2

0,35 ou 35%

2015

100% ou 1

0,35 ou 35%

 

Année

Base amortissable

Annuité d'amortissement

Amortissements cumulés

Valeur nette comptable (VNC)

2011

120 000 €

120 000* 0,35 * (6/12)
=21 000€ 

21 000 €

120 000 – 21 000
= 99 000€

2012

99 000 €

99 000 * 0,35 
=34650€

21 000+ 34650
= 55 650 €

99 000 –  43 650
=64 350€

2013

64 350 €

64 350*0,35
=22 522,5€

55 650 + 22 522,5
=78 172,5 €

64 350 - 22 522,5
=41 827,5€

2014

41 827,5 €

41 827,5*1/2
=20 913,75€

78 172,5 + 20 913,75
=99 086,25€

41 827,5 - 20 913,75
=20 913,75€

2015

20 913,75€

20 913,75* 1
=20 913,75€

20 913,75 + 99 086,25
=120 000€

20 913,25 - 20 913,25
=0€

 

NB : 6/12 (dans le calcul de l'annuité de l'année 2011)  correspond au prorata temporis d'utilisation de l'immobilisation pendant l'année 2011 (6 mois sur 12).

 

 





Retour à la liste des fiches

Nous contacter

Formulaire de contact