Accueil -> Fiches Pratiques -> 1 - Amortissement linéaire



1 - Amortissement linéaire



I - Principes de l'amortissement linéaire

- Amortissement de type comptable

- Bien amortissables =Eléments corporels,  incorporels sauf Fond de commerce, Droit au bail et immobilisations financières et terrain.

- Base amortissable = Valeur brute (Valeur d'entrée/Coût d'acquisition de l'immobilisation HT + frais accessoires) -  VR (valeur résiduel)

- La valeur brute est toujours HT.

- Valeur résiduelle :Montant que l'entreprise pourrait obtenir de la cession de ce bien sur le marché à la fin de son utilisation moins les couts de sortie (frais de remise en état, frais de cession..).

- Durée d'amortissement :Durée d'utilisation (réelle)

- Début de l'amortissement :
- En principe : Date de mise en service.

- Logiciels acquis : Date d'acquisition.

- Logiciels crées : Date d'achèvement.

- Prorata temporis= en jours (Mois : 30 jours, année: 360 jours).

- Rythme d'amortissement =constant et régulier.

- Taux d'amortissement =100 / nombre d'années d'amortissement.

- VNC =Valeur brute de l'immobilisation – Amortissements cumulés. 

Informations complémentaires :

1 - La valeur résiduelle diminue la base amortissable mais pas la valeur d'entrée de l'immobilisation. La valeur résiduelle est estimée lors de l'établissement initial du plan d'amortissement du plan d'amortissement et elle ne doit plus être modifié par la suite.
Norme internationales : La valeur résiduelle  ré-estimée à la clôture de chaque exercice comptable, remet en cause le plan d'amortissement chaque année.      

2 - Si l'année N est tronquée (date de mise en service durant l'exercice comptable et non pas à l'ouverture de l'exercice), l’amortissement de l'immobilisation sera rallongée d’une année supplémentaire.       

3- Si il y a des composants : Le plan d'amortissement est propre a chaque composant

La base amortissable du composant principal doit être diminué du montant des autres composants.      

Exemple : Une voiture  de 30 000 euros (composant principal). Des sièges de 4 500 euros (composant 1). Une révision  3 000 euros (composant 2).

La base amortissable du véhicule = 30 000- 4500- 3000 = 22 500 euros.

II - Plan d'amortissement

Années

Base amortissable

Annuité d'amortissement

Amortissements cumulés

Valeur nette comptable (VNC)

Année d'acquisition

Valeur Brute-VR

= Base amortissable * Taux d'amortissement * (nombre de jours d'utilisation de l'immo durant l'année d'acquisition/ 360j)

 

Cumul des annuités d'amortissements

 

Valeur brute – Amortissements cumulés

….

Annuité =

Taux d'amortissement * Base amortissable.

 

Cumul des annuités d'amortissements

 

Valeur Brute – Amortissements cumulés

Dernière année d'amortissement

Annuité – Première annuité

Cumul des annuités d'amortissements = Base amortissable

=Valeur résiduelle

III - Ecriture comptable de l'amortissement linéaire

Compte

Libellé

Débit

Crédit

6811 

   280/281

 

Dotations aux amortissements sur immobilisations incorporelles et incorporelles
                 Amortissement de l'immobilisation                        incorporelle/corporelle

Date de clôture de l'exercice
31/12/N : DADP N – Amortissement comptable

Montant annuité

 

Mt annuité

IV - Exemple d'amortissement linéaire

Valeur d'acquisition : 120 000€
Valeur résiduelle : 20 000€
Date d'acquisition : 18/07/11
Durée d'utilisation : 5 ans

Plan d'amortissement :
Base amortissable : 120 000-20 000 = 100 000€
Taux d'amortissement : 100/5 = 20% (0,2) 

Années

Base amortissable

Annuité d'amortissement

Amortissements cumulés

Valeur nette comptable (VNC)

N

100 000 €

= 100 000* 0,2 * (162/360*)

=9 000€

9000€

= 120 000 – 9000

= 111 000€

N+1

100 000 €

=100 000 * 0,2

=20 000€

=9000+20000

=29 000€

= 120 000 – 29 000

= 91 000€

N+2

100 000 €

20 000€

49 000€

71 000€

N+3

100 000 €

20 000€

69 000€

51 000€

N+4

100 000€

20 000€

89 000€

31 000€

N+5

100 000€

= 20 000 – 9000

ou

=100 000*0,2* (198/360)

 

=11 000€**

100 000€

20 000€

 

* 162/360 = utilisation de l'immobilisation en nombre de jours en N (12 jours en juillet + 5mois*30jours).
**11 000 = L'année N est tronquée donc le plan d'amortissement se termine en N+5 et non pas N+4.

Au 31/12/N :

Compte

Libellé

Débit

Crédit

6811

   280/281

 

Dotations aux amortissements sur immobilisations incorporelles et incorporelles
                      Amortissement de l'immobilisation                        incorporelle/corporelle

 31/12/N : DADP N – Amortissement comptable

9000

 

            9000





Retour à la liste des fiches

Nous contacter

Formulaire de contact