Accueil -> Fiches Pratiques -> Destruction d'une immobilisation : mise au rebut



Destruction d'une immobilisation : mise au rebut



Mise au rebut = Sortie de l'immobilisation car elle n'est plus utilisée.
Prix de cession généralement nul.

Les étapes à effectuer pour une mise au rebut 

A la mise au rebut de l'immo, plusieurs étapes :
1-     Amortissement exceptionnel (si l'immobilisation n'était pas complètement amortie).
2-     Mise au rebut de l'immo (sortie du patrimoine).
3-     Annulation des amortissements dérogatoires.
4-     Annulation de la dépréciation de l'immobilisation car devenue sans objet (si il y a a présence de dépréciation). 

6871

 


280x/281xx

 

Dotations aux amortissements exceptionnels sur immobilisations
(=Valeur d'origine -  Amortissements cumulés à la date de cession) 

Amortissement de l'immobilisation incorporelle/corporelle

 Etape 1 : Date de cession; Amortissement exceptionnel

VNC date de cession

 

 

 

Mt

280x/281x

  20xx/21xx

 

Amortissement de l'immobilisation incorporelle/corporelle

Immobilisation incorporelle/corporelle 

Etape 2 : Date de cession ;  Mise au rebut

VB

 

  

 

 VB

145

  

78725

 

 

Amortissements dérogatoires
(= somme des dotations effectuées– somme des reprises effectuées)

Reprises sur amortissements dérogatoires 

Etape 3 : Date de cession ; Reprises des amortissements dérogatoires

Mt

 

 

Mt

29xx

7816

 

 

Dépréciations immobilisation

Reprises sur dépréciation des immobilisations incorporelles et corporelles

Etape 4 : Date de cession ; Dépréciation devenue sans objet.

Mt

 

Mt

Mt : Montant
VB : Valeur brute





Retour à la liste des fiches

Nous contacter

Formulaire de contact